SM le Roi inaugure le Centre de formation professionnelle de la maison carcérale de Tiflet

1450832030_maxresdefault.jpg



Tiflet – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, vendredi, à l’inauguration du centre de formation professionnelle de la maison carcérale de Tiflet, une initiative qui traduit l’attention particulière qu’accorde le Souverain à la réinsertion des personnes détenues.
Quarante-huitième du genre au niveau du Royaume, ce nouveau centre fait partie d’un programme intégré mis en oeuvre par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus au sein des prisons et visant à transformer l’espace carcéral en milieu de rééducation, d’apprentissage, de savoir-faire et de savoir être, à travers notamment le développement d’activités culturelles et sportives, la prise en charge médicale des détenus et la promotion des actions d’enseignement et de formation.
Ce programme intégré, dont les composantes plurielles préparent le détenu en interne sur la base d’un projet individuel, favorise la réintégration économique et sociale des personnes cibles qui pourront également bénéficier, une fois libérées, de l’accompagnement des centres post-carcéraux édifiés par la Fondation à cet effet.
La réalisation du centre de formation professionnelle au sein de la maison carcérale de Tiflet procède, ainsi, du choix opéré par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, privilégiant la formation et l’enseignement en tant qu’outils de réintégration sociale et professionnelle.
Bénéficiant à plus de 200 détenus, le nouveau centre dispense des formations dans les métiers du bâtiment (dessein de bâtiment, peinture vitrerie, électricité bâtiment et plâtre), de la coiffure, de la réparation des appareils électroménagers, de la maintenance du matériel informatique et l’informatique bureautique, outre une formation en agriculture (arboriculture, maraichage, aménagement des espaces verts).
Le choix de ces filières s’est fait en parfaite adéquation avec le milieu socio-économique de la région afin de faciliter l’accès des personnes détenues au marché du travail.
Réalisé par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, avec le concours de la Délégation générale de l’administration Pénitentiaire et de la Réinsertion et ses partenaires, ce projet traduit la haute sollicitude dont SM le Roi, que Dieu L’assiste, ne cesse d’entourer les personnes détenues, ainsi que la volonté constante du Souverain de faire de l’espace carcéral une école de deuxième chance.

source

December 23rd, 2015 by